LE SAINT DU SEIN

sein

Lorsque Keen V arrête de chanter et qu’en conséquence, le soleil se met à briller, un phénomène étrange se produit : le sein réapparaît. Longtemps estampillé « pas très distingué » et « réservé aux sosies de Pamela Anderson », aujourd’hui le sein qu’on ne cache plus sous un chemisier, un pull ou t-shirt, revient. Et c’est grâce aux décolletés ficelés, que notre poitrine va enfin avoir le droit de s’exprimer sans frôler l’atteinte à la pudeur. Après avoir lorgné sur le décolleté de Kim Kardashian signé Givenchy pendant la Fashion Week de Paris, envié celui de Cressida Bonas dans le film promotionnel de Mulberry et bavé devant les bodies de Reformation, comment pourrions-nous encore refuser de canoniser le sein ?

Pour qu’enfin, il devienne le saint du sein !

ITK

Advertisements
Tagué , , , , , ,

Une réflexion sur “LE SAINT DU SEIN

  1. rp1989 dit :

    Le printemps est l’occasion du retour du sein et même du corps en général. ça fait du bien!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :